Vins d’Alsace + tarte flambée = bonheur

Voici enfin le printemps! Et avec lui, certaines choses renaissent. Comme Bouchées Doubles! Des événements familiaux m’ayant tenu loin du clavier sont maintenant chose du passé. Quel meilleur façon de célébrer qu’en levant notre verre bien haut.

C’est ce que je vous propose avec ce billet.

Je vous invite donc en voyage en Alsace en compagnie de la Maison Willm, de la Maison Wolgerger et de Lesley Chesterman.

Le vignoble alsacien couvre environ 15 527 hectares et cultive surtout le riesling, gewurztraminer et sylvaner. On utilise aussi le pinot gris, le muscat blanc à petits grains, le muscat rose à petits grains, le muscat ottonel et le pinot blanc. Le pinot noir est le seul cépage rouge ou rosé de la région.

Je suis toujours énergisé quand on me propose un atelier culinaire. Quand ils sont présentés par des vignobles, mon excitation monte d’un cran. Et quand c’est Lesley Cherteman qui se propose de nous enseigner un classique de la cuisine alsacienne, je deviens alors un peu fébrile.

Me voici donc en compagnie de mes amis blogueurs dans une des salles de cours de l’Academie Culinaire, des représentants de maisons Willm et Wofberger et de Lesley Cherterman. Nous apprenons à préparer la célèbre tarte flambée. Avant de mettre la main à la pâte, nous dégustons un verre du Wolberger Crémant d’Alsace Brut. Du plaisir en bulles !

La tarte flambée est, avec la choucroute, le plat emblématique de la région. Et sûrement une des choses les plus plaisantes est que la tarte flambée est super simple à réaliser.

La tarte flambée est, avec la choucroute, le plat emblématique de la région. Et sûrement une des choses les plus plaisantes est que la tarte flambée est super simple à réaliser. Lesley Chesterman a partagé avec nous sa recette. N’hésitez surtout pas à préparer votre propre pâte. Après avoir essayé celle de Lesley, vous aurez une pâte à pain parfaite et versatile.

Une fois votre pâte prête, vous n’avez qu’à la garnir de crème fraîche, d’oignon et de lardons. N’oubliez pas quelques tours du moulin à poivre et enfournez dans un four très chaud.

Comme il faut toujours boire en mangeant, le Pinot Gris Réserve 2016 ou le Pinot Blanc Réserve 2016 de la Maison Willm. Et pourquoi pas le Pinot Noir Rosé 2016 ( un coup de coeur! )

Si ce sont les bulles qui vous stimulent, choisissez le Wolfberger Cremant d’Alsace Brut qui m’a beaucoup stimulé ! Et la Maison Wofdberger célèbre 115 ans cette année. Raison de plus de célébrer !

Vos apéros vous remercieront.

Ce billet a été rédigé à la suite d’une invitation des Maisons Willm et Wolfberger. Merci pour la savoureuse soirée.

Laisser un commentaire

Les champs marqués (*) sont requis.