Décore ta citrouille et mange-la!

Loin de moi l’idée de bouder le rituel de la fabrication de lanternes à l’Halloween à partir de citrouilles. L’idée, c’est de récupérer la chair de la citrouille qui servira de lanterne. Parmi les approches, j’aime bien celle de madame Sylvette Chanel du kiosque de la Ferme Michel et Victoire Palardy (kiosque 225-226-227) au Marché Jean-Talon. Elle m’a confié un bon truc. Elle vide la citrouille de ses graines et filaments, la perce et la décore selon sa fantaisie. Son astuce: elle prend soin d’en tapisser l’intérieur avec du papier d’alu avant d’y ajouter sa bougie. Comme ça, une fois l’Halloween passé, la chair n’est pas maculée de suie. Elle décore sa citrouille pas plus d’une semaine avant de s’en servir comme lanterne pour la conserver en bon état. Elle la cuisine tout de suite après l’Halloween, en retirant au préalable, les parties endommagées.

Madame Sylvette Chanel porte le carré orange

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une autre méthode, qui demande un peu plus de jus de bras, consiste à prélever la chair de la citrouille avant de la transformer en objet éclairant. Dans ce cas, après en avoir enlevé les graines et filaments, on prélève la précieuse chair avec une cuillère parisienne, l’outil indispensable selon moi.

 

Citrouille évidée de ses graines et filaments

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Raclures de chair de citrouille

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’avantage c’est qu’on obtient de la chair crue, ce qui ouvre les possibilités. On peut sauter les raclures avec de l’oignon et de l’ail et y ajouter des herbes et des champignons ou grains de maïs. Pour les becs sucrés, le sorbet à la citrouille fait toujours un effet monstre.

Sorbet à la citrouille multi-usages

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On peut faire cette recette avec des citrouilles géantes comme la Jack-o-Lantern ou des petites ou moyennes comme les citrouilles à tarte, dont la Small Sugar et la New England Pie. Voici comment faire :

Sorbet à la citrouille

Donne environ 625 ml (2 1/2 tasses)

Ingrédients

500 ml (2 tasses) de raclures de citrouille crue

250 g ou 315 ml (1 1/4 tasse) de sucre

375 ml (1 1/2 tasse) d’eau

3 gousses de cardamome

3 anis étoilés

3 rondelles de gingembre frais

1/2 bâton de cannelle

le zeste d’une orange

le jus de 1 citron

1 blanc d’oeuf (facultatif)

Préparation

Dans une casserole, déposer tous les ingrédients sauf le zeste d’orange et le jus de citron. Amener à ébullition puis mijoter doucement jusqu’à ce que la chair de la citrouille soit tendre, environ 15 minutes. Retirer du feu.

Ajouter le zeste d’orange et le jus de citron. Laisser refroidir 30 minutes.

Retirer les gousses de cardamome, l’anis étoilé, le gingembre et la cannelle. Réduire en purée et passer au tamis. Verser dans un grand moule en pyrex comme un moule à lasagne. Recouvrir de pellicule plastique et mettre au congélateur au moins 4 heures. Turbiner dans une sorbetière ou passer au robot (Ajouter un blanc d’oeuf en turbinant pour une texture plus soyeuse). Remettre au congélateur jusqu’au moment de servir. Délicieux nature, arrosé d’un alcool tel que la vodka ou en sandwich avec des petits biscuits au gingembre de style « Ginger Snaps ». Frissons garantis!

Louise, carrément citrouille
photos: gaglou