Comptoir 21 : quand le Fish & Chips est croustillant!

Comptoire 21

La salle de bain est en construction et la maison est en bordel. Je dois parcourir la ville à la recherche de robinetterie et c’est mon ami Guy qui fait office de chauffeur en ce magnifique samedi où la neige tombe doucement. Mais magasiner, ça creuse l’appétit alors pour remercier Guy, je l’invite au Comptoir 21, un casse-croûte du Mile-End qui se spécialise dans le fish & chips.


Un grand comptoir en U bordé de tabourets nous accueille, un peu comme ceux des anciens restaurants de grands magasins. Guy commande une chaudrée de palourdes et des calmars frits. Moi, j’opte bien sûr pour une grosse portion de poisson frit et de frites avec une sauce au jalapeño. Le temps d’échanger quelques mots sur les vertus de tels ou tels robinets et nous étions servis. Et quel repas!

La chaudrée de palourde est bien consistante et bien remplie de gros morceau de palourde. Un peu de sel la fait passer de bonne à excellente!


Je n’aime pas les calmars frits mais je me fais un devoir à chaque fois que quelqu’un en commande d’y goûter, peut-être dans l’espoir de comprendre un jour pourquoi ceux qui aiment ça, les aiment tant. Guy me confirme qu’ils sont très bons et je goûte tout de même. La panure est mince et croustillante, le calmar cède sous la dent et n’est absolument pas caoutchouteux. Ça ne me fera pas aimer les calmars frits  mais c’était fort synpathique.

Et le poisson? Quand j’ai vu les trois gros morceaux de poisson posés sur les frites dans le petit panier, je me suis dit aussitôt qu’il y aurait bien trop de panure autour de la viande. Mais ce n’était qu’une illusion! Les morceaux de poissons étaient bien gros et dodus et la panure bien mince et croustillante. L’aiglefin était encore humide et juteux et frit dans une huile fraîche. J’aurais aimé que la frite soit aussi bonne que le poisson. Elle était bonne sans être exceptionnelle. La petite sauce au jalapeño, loin d’être traditionnelle était juste assez piquante. Devant nous , une petite bouteille de vinaigre de malt, très traditionnel lui, et une bouteille de vinaigre blanc avec un bec vaporisateur nous donnait la possibilité de bien vinaigrer nos frites.
Nous sommes sortis repus du Comptoir 21 et se promettant bien d’y retourner avant un spectacle, un dimanche après-midi ou même un petit mardi soir tristounet où les bâtonnets de poissons congelés ne suffiront pas calmer notre envie de poisson frit.

3 thoughts on “Comptoir 21 : quand le Fish & Chips est croustillant!

  1. Peut-être que la qualité de la nourriture n’y est plus. Il a pourtant toujours des clients quand je passe devant Comptoire 21! Pour l’odeur, je pense que c’est le prix à payer pour habiter près d’une rue qui offre une variété de restaurants, boulangeries et de boutiques gourmandes.

Comments are closed.